La sieste. Obligatoire ou pas ?

Il est 12h30. C’est l’heure d’aller à la sieste pour le petit chaton. Du coup c’est aussi votre temps de respiration qui arrive. Vous allez pouvoir boire un café tranquillement, mettre du vernis, bouquiner, jouer à Fifa 2014, nettoyer la hotte de la cuisine…Chacun son plaisir.

Sauf que l’enfant répète en boucle « veux pas dodo ». Comment ça tu veux pas faire dodo ? Tant bien que mal, vous arrivez à coller l’enfant dans son lit. Il hurle à la mort, lance des trucs par dessus son lit à barreaux, fait des pirouettes et tape le mur avec ses pieds. Il ne dort pas a priori.

Je ne vais pas passer par quatre chemins. Il va falloir faire le deuil de votre pause et accepter que vôtre môme de dormira pas, en tout cas pas tout de suite si :

  • il n’a pas sommeil. Il ne va pas pouvoir décider qu’il a sommeil pour vous faire plaisir. Un enfant n’est pas fait pour être forcé à dormir. Personne, en fait.
  • vous avez changé de rythme. (week end, vacances, soirée avec des amis) ou si vous avez invité un élément d’excitation suprême (un tonton, des potes, la voisine…). Le sommeil n’est alors pas une priorité pour l’enfant. Il veut s’amuser et profiter, comme tout le monde.
  • il a peur. Alors il va falloir l’accompagner, suivre un rituel de coucher et comprendre ce qui se passe. Vous mettrez du vernis plus tard et la hotte n’est pas sale à ce point. Hum hum.

 

VÉRITÉ

Pas obligatoire. La sieste est nécessaire quand l’enfant a vraiment sommeil (se frotte les yeux, baille, pleure beaucoup…), pas quand vous avez envie qu’il dorme. Accepter que parfois, il n’a pas besoin de dormir, ce n’est pas un signe de lâcheté parentale. C’est le signe qu’on accepte qu’un enfant n’est pas réglé comme un thermostat. Aucune règle n’est immuable avec un enfant, ni, encore une fois, avec personne.

ACTION : lâcher prise

La prochaine fois que votre enfant dit « pas dodo », faites lui confiance. Si vous le sentez en pleine forme à l’heure ou vous pensiez le coucher, décalez le coucher. Jouez, lisez, chantez pendant un petit moment. Vous verrez si le sommeil arrive. S’il n’arrive pas, c’est comme ça. Mettez vos bottes, votre maillot de bain, vos skis et profitez en pour faire une activité avec le chaton. Vous avez un horaire à respecter ? C’est votre problème de grand, l’enfant n’a rien demandé. Il dormira dans la voiture, dans la poussette, dans le bus. Ou pas. Et alors ?

 

N’hésitez pas à partager la dernière sieste éprouvante en commentaire ! Ma dernière expérience s’est soldée par une sieste générale de toute la famille à 17h au lieu de profiter du soleil, parce qu’on a attendu que le chaton s’endorme. Si j’avais su, j’aurais sortu directement. Voilà voilà.

 

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Anonyme dit :

    Ma dernière expérience : je me suis endormie épuisée et mon chaton de 5 Ans m’a réveillée de ma sieste 😃

    J'aime

    1. labigsouris dit :

      Heureusement qu’ils sont là pour nous surveiller !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s